Ils font l'actu

Accueil >Actualités >Ils font l'actu>Dessinatrice aux traits fins

Magda Audrerie

Dessinatrice aux traits fins

Magda Audrerie aborde l’architecture, le dessin et l’illustration avec finesse.

©Magda Audrerie

D’origine bordelaise, la jeune femme de 25 ans a obtenu son bac en arts appliqués, avant des études d’architecte diplômée d’État. Elle a réalisé son master à Grenoble, sur une démarche sociale et durable.

«Je suis inspirée par l’architecture écologique, les matériaux naturels et le réemploi, très en lien avec la nature», affirme-t-elle. Le dessin fait une toile de fond depuis son enfance.

«J’essaie d’allier les deux disciplines, à travers des projets artistiques ou d’architecture. C’est une richesse de s’exprimer par le dessin, en direct, spontanément», constate Madga. À Grenoble, elle «croque» le paysage urbain comme le lointain, éblouie par la perspective d’une montagne au bout de chaque rue.

Elle explique :

Venant du littoral, je me suis ouverte ici, à la montagne. Les bâtiments se confrontent avec les sommets : il y a la puissance construite par l’homme et celle de la nature. C’est monumental.

Entre techniques de feutre noir, recours à la règle pour son côté structuré, linogravure sur bois ou zinc, Magda illustre avec minimalisme les motifs du quotidien qu’elle croise lors de ses voyages.

Son exposition «À la perspective des rues» l’an dernier au Thé à coudre témoigne de son escale dans les Alpes.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Soutien en chaîne

Cueilleuses de paroles

Low tech à bicyclette