Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Cueilleuses de paroles

Anne Chopard-Lallier et Coralie Simmet

Cueilleuses de paroles

Anne Chopard-Lallier, photographe et vidéaste, et Coralie Simmet, illustratrice, ont toutes deux exercé le métier d’auxiliaire de vie.

©Auriane Poillet

L’école des Beaux-Arts de Grenoble a rassemblé par hasard cette Franc-Comtoise et cette Alsacienne d’origine. Ensemble, elles s’intéressent aux publics que l’on n’a pas l’habitude d’entendre : personnes âgées, prisonnier-ères ou encore personnes à la rue.

La première étape de leur projet commun «Correspondance» s’est déroulée avec les résident-es de l’Ehpad Saint-Bruno, invité-es à raconter un souvenir ou témoigner leur amour à une personne de leur entourage à travers des textes, des photos ou des sons.

«Les personnes âgées n’ont pas de filtre : on parle directement à la personne», raconte Anne. Et Coralie renchérit : «Ils se connaissent très bien eux-mêmes et leur personnalité est souvent bien ancrée et bien trempée.»

Un autre atelier, «plus expérimental» a suivi pour laisser la parole aux résident-es sur ce qui fonctionne ou non dans l’Ehpad et imaginer leur Ehpad de rêve. Les deux artistes ont ensuite mis en scène une manifestation avec des panneaux portant les revendications à l’intérieur de l’Ehpad.

Une expo photo sur le sujet est à retrouver à différents endroits du quartier Saint-Bruno jusqu’à la fin du mois de mai, pour tisser le lien entre résident-es et habitant-es. Vous pouvez découvrir ces lieux à travers cette carte interactive.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

365 jours en images

Écrivain au long cours

Mutineries chorégraphiques