Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Mutualiser l’utilisation des écoles pour ouvrir des lieux de vie

secteur 1

Mutualiser l’utilisation des écoles pour ouvrir des lieux de vie

Gre.mag a rencontré Fabien Malbet, adjoint aux écoles et au patrimoine scolaire, pour faire le point sur les principaux axes du Plan écoles prévus pour le secteur 1. Interview.

Quels sont les besoins scolaires sur le secteur 1 ?
Le secteur a bénéficié de la réalisation de programmes immobiliers qui accueillent des familles plutôt jeunes : Bouchayer Viallet, Clos des fleurs, Europole, Lustucru. Avec une conséquence : l’augmentation des effectifs dans les classes. Les écoles maternelles sont en tension : un besoin qui se déplacera vers les écoles élémentaires dans les années à venir. Sur le secteur 1, il en résulte un besoin de sept classes.

Quels sont les principaux axes du Plan écoles, qui va investir 60 millions d’euros ?
À la rentrée des vacances de février 2018, l’école Simone Lagrange accueillera les huit classes de l’école Jean Macé. La classe maternelle de Claude Bernard la rejoindra à la rentrée de septembre 2018. Ce nouvel établissement démarrera avec neuf classes pour une capacité de quatorze classes, ce qui nous laisse de la souplesse pour l’avenir. Une école était envisagée sur la Presqu’île, en relation avec la construction de programmes résidentiels. Nous allons suivre les effectifs de l’école Simone Lagrange et une décision sera prise avant la fin du mandat.
Côté Berriat, la Ville a racheté l’ancienne école privée Saint-Bruno, qui a fermé. Réhabilitée, elle accueillera quatre classes maternelles et un restaurant en septembre 2019. L’école maternelle Diderot opère sa mue dès la rentrée 2017.
En plus de ses cinq classes maternelles, elle hébergera une classe de CP dans un modulaire provisoire. Ensuite, à la rentrée de septembre 2020, elle accueillera quatre classes élémentaires (à raison d’une nouvelle par an dans le bâtiment réhabilité) et trois classes maternelles dans la nouvelle extension. Deux classes maternelles auront été transférées à l’école Saint-Bruno à la rentrée 2019.

En concertation avec les habitants, nous mutualisons l’utilisation des écoles, à l’occasion de leur réhabilitation ou de la construction d’un nouvel établissement, pour ouvrir, hors horaires scolaires ou périscolaires, de vrais lieux de vie, de réunion et d’animations de quartier.

Qu’en est-il de l’ouverture des établissements sur leur quartier ?
En concertation avec les habitants, nous mutualisons l’utilisation des écoles, à l’occasion de leur réhabilitation ou de la construction d’un nouvel établissement, pour ouvrir, hors horaires scolaires ou périscolaires, de vrais lieux de vie, de réunion et d’animations de quartier. Ainsi, la nouvelle école Simone Lagrange disposera d’une salle plurivalente destinée aux habitants et au centre de loisirs de la MJC Parmentier. À l’école Buffon, la capacité du restaurant scolaire sera doublée et la nouvelle salle de motricité sera mutualisée pour les activités corporelles des habitants.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Une Maison pour les femmes victimes de violences

Pour la mémoire des conversations du soir

Regards croisés sur le foot féminin