Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Phenix : une appli contre le gaspillage alimentaire

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Phenix : une appli contre le gaspillage alimentaire

« Bâtir un monde sans gaspillage et faire en sorte que jeter des produits ne soit plus une option », telle est la mission de l’entreprise sociale Phenix.
En mai 2019, une appli sur Smartphone a été lancée pour assurer ce service à Grenoble, rendue gratuite pour les commerçants les premières semaines de confinement.

© Phenix

Depuis sa création il y a 6 ans, Phenix développe un ensemble de services pour lutter contre le gaspillage alimentaire, en mettant en relation les commerces et leurs produits invendus, avec les associations et les citoyen-nes.

L’idée est de donner une seconde vie aux aliments « invendus », plutôt qu’ils aillent à la poubelle. Phenix assure pour cela un rôle intermédiaire entre commerçants/vendeurs et acheteurs/bénéficiaires, en prenant en compte la sécurité législative en vigueur.

Une appli pour dénicher les invendus sur Grenoble

Parmi les solutions proposées, Phenix a mis en œuvre une application disponible gratuitement sur Smartphone. Elle permet aux commerçants de signifier aux Grenoblois-es de la disponibilité de « paniers » composés des produits invendus du jour, à des tarifs préférentiels (-30 à -50%).

À Grenoble, par exemple, le magasin « L’Eau vive » et la laiterie Gilbert, font partie du dispositif dès ses débuts.

© Phenix

Pour le particulier, c’est très simple : il suffit de télécharger gratuitement l’application Phenix et de se connecter. Une carte de la ville y est accessible, avec l’ensemble des magasins et commerçants participants, fléchés en gris. Lorsque leur flèche est bleue, cela signifie qu’un panier est disponible en temps réel.

Les paniers contiennent tous types de produits frais à la date du jour, ou des fruits et légumes uniquement.
La transaction entre le client et le commerçant passe uniquement par l’application.
Ce dernier reverse une commission par panier à Phenix ; celle-ci a été suspendue pendant les trois premières semaines de confinement, pour inciter à la démarche anti-gaspi, même en cette période particulière.

Mathilde Debrez, chargée de projets pour Phenix à Grenoble, précise :

La population grenobloise est très impliquée dans ces sujets anti-gaspillage, et utilise ce service plus pour faire un geste pour la planète. C’est aussi un moyen pour les commerçants de se faire connaître.

L’application permet d’assurer un complément aux dons alimentaires, lorsqu’ils ne sont pas possibles.

Dons aux associations de distribution alimentaire

Née avant cette application digitale, une autre solution est proposée par Phenix : le don des commerces ayant des plus gros volumes d’invendus, aux associations assurant la distribution alimentaire pour les plus démunis.

À Grenoble, certains magasins Franprix et Casino shop participent. Lorsqu’ils signalent qu’ils possèdent des « invendus », Phenix organise une tournée pour récupérer les dons, avec notamment l’entreprise « Tout en vélo », et les distribue ensuite aux associations.

© Phenix

Toute l’année, l’association Viva-Cités est le partenaire grenoblois privilégié de Phenix : grâce à ces dons, elle assure la distribution de colis aux personnes dans le besoin. Cette association étant actuellement fermée par rapport au confinement, c’est le CCAS de Grenoble qui prend le relais.

« Dans cette période transitoire, le CCAS centralise nos ramasses et assure la distribution, pour que l’aide alimentaire soit la plus continue possible pour nos bénéficiaires », explique Mathilde Debrez.

informationRenseignements divers
courrielhttps://wearephenix.com/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Plates-bandes en partage

Géants verts

1, 2, 3… Rentrez !