Tous nos dossiers

Accueil >Dossiers >Tous nos dossiers>Alimentation : commandes et livraisons se (ré)organisent

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Alimentation : commandes et livraisons se (ré)organisent

En période de confinement, le système de livraison de courses alimentaires apparaît comme une solution pratique et adaptée.

Les épiceries grenobloises, qu’elles soient en ligne ou en accueil physique, restent ouvertes.  Elles adaptent cependant leur organisation pour respecter les gestes barrières et mesures d’hygiène nécessaires.

Certaines développent un service de commandes en ligne qu’elles ne proposaient pas auparavant, d’autres facilitent encore plus leurs livraisons pour leurs client-es.

Voici dans cet article les informations pratiques de 3 épiceries, en version confinées.

(Mise à jour régulière de cette page, à venir)

commandes

A La Bonne Pioche, même confiné-es, les courses se font en vrac

Avec les mesures de confinement, le magasin de produits locaux en vrac La Bonne Pioche a adapté son fonctionnement.

Le magasin en temps normal. ©La Bonne Pioche

Pour faciliter l’approvisionnement des consommateurs, la structure propose désormais la commande par mail, minimum 24 heures avant de venir récupérer ses courses sur place. « Le site de commande en ligne n’est pas prêt, donc c’est un peu artisanal », explique Céline de La Bonne Pioche.

Effectif réduit, nombre limité de client-es dans le magasin, nettoyage des points de contact (pelles pour se servir en produit vrac…) après chaque passage… L’équipe fait preuve de « bon sens » concernant les gestes barrières.

Cuisiner différemment

« La période est assez particulière mais dans un sens c’est chouette parce qu’on est utiles, même si c’est compliqué et que l’on s’adapte tous les jours », continue-t-elle.

Limiter le nombre de personnes dans le magasin permet d’avoir plus d’échanges avec les clients. Ça fait du bien à ceux qui sont confinés de venir faire leurs courses, de discuter, de réfléchir à quoi cuisiner.

Certains légumes, difficiles à écouler en temps normal, se vendent mieux en cette période de confinement. Elle conclut : « Tout le monde est content de découvrir d’autres choses et de cuisiner différemment.« 

informationRenseignements divers
Ouvert pendant la période de confinement du lundi au vendredi de 10 heures à 18 heures et le samedi de 9 heures à 13 heures - Paiement par carte bancaire uniquement - Commandes possible par mail :
courriel
courrielhttps://www.labonnepiochegrenoble.com/

Courses en ligne

L'épicerie « Aux Petits grains » roule toujours !

L’épicerie en ligne « Aux petits grains » pédale plus que jamais pour assurer la livraison de ses produits d’épicerie, à leurs clients habitués comme aux nouveaux venus en cette période de confinement.

Pol-Marie André et Pauline Coste, chez « Aux petits grains » © Aux petits grains

« Aux petits grains » est un site de e-commerce, proposant des produits d’épicerie, en vrac : épicerie salée et sucrée (riz, pâtes, farine, thé, biscuits, fruits secs, chocolat, etc.), épices, huiles, condiments, produits d’entretien et d’hygiène de la maison, etc.

Les denrées sont le plus locales possible (en premier lieu dans l’ancienne région Rhône-Alpes), biologiques, ou reconnues par les appellations AOP et AOC, en IGP.

Pol-Marie André, le co-gérant, précise :

Nous tenons à ce que nos produits aient une histoire avec le territoire français.

Les commandes se font en ligne, et sont ensuite livrées en vélo à domicile, ou en points-relais.
Ici, la particularité est la mise en place d’un système de consignes, favorisant le « zéro déchet ». Les produits sont vendus dans des contenants (pots et bocaux en verre), facturés au client dans un premier temps, puis re-crédités lorsqu’ils sont rendus au livreur.

Un service de livraisons avantagé en période de confinement

Pour s’adapter aux mesures de lutte contre le virus Covid-19, les points-relais sont actuellement fermés.

Cependant, la zone géographique de livraisons a été élargie à Grenoble et ses communes voisines, et les créneaux de livraison plus grands.
Le tarif de la livraison à vélo a diminué « pour le rendre accessible à tout le monde » : 2 euros au lieu de 8 euros en temps normal (avec réduction progressive selon le prix du panier).
Au lieu d’être livrées sur le pas de la porte, les commandes sont remises au client en bas d’immeuble.

Pol-Marie, gérant de « Aux petits grains », constate une hausse des commandes. Il explique :

Actuellement, notre système de livraison plaît beaucoup, ainsi que le fait que nos contenants sont hygiéniques. Nous sommes les seuls à les manipuler, et nous les lavons et conditionnons nous-mêmes, avec des mesures d’hygiène strictes, même hors-confinement. Les mesures d’hygiènes sont la base de notre travail.

informationRenseignements divers
Formulaire de contact, renseignements et commandes :

courrielhttps://auxpetitsgrains.fr/
Livraisons les mardis et mercredis de 14h à 19h

commandes

Day by day : courses en vrac pour confiné-es

Situé dans le quartier Championnet, l’épicerie en vrac « Day by day » reste ouverte pendant la période de confinement, avec les mêmes horaires d’ouverture.

L’épicerie Day by day s’adapte au confinement © Day by day

À l’intérieur de cette épicerie, de nombreux produits sont proposés, à acheter en vrac : produits secs salés et sucrés, produits d’hygiène, de droguerie et de cosmétiques, huiles, etc.

Habituellement, dans l’objectif de faire la chasse aux déchets, les acheteurs peuvent venir se procurer leurs denrées dans leurs propres contenants.

Actuellement, les horaires d’ouverture sont quasiment identiques « pour éviter les engorgements » : du mardi au samedi, de 9h30 à 13h et de 15h à 19h.

Brice Theophile a mis en place des aménagements pour respecter les règles de distanciation et garantir des mesures d’hygiène :

Nous avons mis à la disposition de nos clients de quoi se laver les mains en entrant et en sortant. Un parcours « client » est également indiqué et nous limitons le nombre de personnes dans le magasin.

Commandes en ligne possibles

La boutique propose de faire ses courses en ligne, et de venir les récupérer sur place.

Les produits disponibles sont à visualiser sur le site : https://daybyday-shop.com/nos-produits/

Il convient ensuite de transmettre votre liste de produits et le poids souhaité à l’adresse mail : daybyday.grenoble@gmail.com (avec NOM + PRENOM + Numéro dans l’objet).

Day by day propose aux AMAP qui cherchent un lieu de rendez-vous, de venir faire leur distribution dans son local. À bon entendeur !

informationRenseignements divers
courriel
courrielhttps://daybyday-shop.com/magasin/grenoble/
5, place Condorcet

Covid-19

« Au Local » se lance dans les livraisons

La boutique en ligne « Au Local » s’active et s’adapte à la crise sanitaire. Juste avant le confinement, elle venait de mettre en place un système de livraison des commandes, qui tombe plutôt bien…

Préparation des livraisons de commandes © Au Local

Adeline Anglaret et Ingrid Joubert ont co-fondé « Au local », un groupement d’achats de produits alimentaires locaux, en 2018.
Le concept : les habitants font leurs courses en ligne, et les récupèrent dans un point de distribution, dans les quartiers Malherbe-Teissere et Villeneuve.

Légumes, fruits, fromages, produits laitiers, farines, légumineuses, jus, bières… les produits sont le fruit du travail d’agriculteurs, situés à 100 km maximum autour de Grenoble.
L’état d’esprit de cette mise en lien, entre le consommateur et le producteur, se veut solidaire.

Pendant le confinement, Adeline et Ingrid constatent une forte augmentation de leurs ventes :

Ça a été une explosion ! Début mars, nous avions 70 commandes par semaine, contre 200 aujourd’hui. Nous avons dû adapter notre fonctionnement humainement, et pour le sécuriser encore plus.

Plus de bras et une dose de sécurité sanitaire supplémentaire

Pour la période, les deux associées ont fait appel à de nouvelles personnes pour les aider dans la logistique : préparation des commandes, des tournées et des distributions.

Lorsque les clients viennent récupérer leur panier personnalisé, des distances de sécurité sont à respecter, les entrées se font au compte-gouttes, avec des gants à disposition.

Côté agriculteurs, Adeline précise :

La plupart des producteurs ont eu un bon répondant, face à cette augmentation des demandes. Certains volumes atteignent cependant leur limite. Cela sensibilise aussi : nous travaillons avec des petits producteurs locaux et les productions sont limitées.

Aussi, quelques producteurs ont rejoint « Au Local ». « Ils avaient une chute de commandes, et nous, un besoin pour compléter notre offre. Tout le monde s’entraide », ajoute Adeline.

Un système de livraison à vélo

Heureux hasard, un système de livraison a été mis en place une semaine avant l’annonce du confinement, avec l’entreprise grenobloise de coursiers à vélo : Sicklo

« Nous incitons les gens à opter pour la livraison et à grouper leurs commandes, pour que la rémunération de la course soit juste pour les livreurs (environ 18€) tout en restant à 6€ pour chaque consommateur », précise Adeline.

informationRenseignements divers
La boutique en ligne :
courrielhttps://au-local.org/
courriel

Fruits & légumes

Ludo le maraîcher livre les confiné-es

Depuis plusieurs années, dans son magasin du cours Berriat, Ludo le maraîcher propose des fruits et légumes livrés le jour même. Les produits sont issus en priorité des circuits courts et de l’agriculture raisonnée.

©Ludo le maraîcher

Juste avant le début du confinement, un deuxième local a été ouvert rue Félix Viallet, les fromages et la charcuterie en plus.

«C’était assez compliqué d’appréhender une ouverture en plein confinement», raconte Yannis, l’un des associés.

«Au lendemain du confinement, on a proposé la livraison à domicile que l’on prend à notre charge. Ça permet aux personnes qui ne peuvent pas sortir d’avoir toujours des produits frais et de qualité à la maison.»

Une solution au-delà du confinement

Au départ, seule la clientèle fidèle profitait de ce service. Puis le bouche-à-oreille a fait son effet. Les magasins, qui comptent quatre personnes, prennent désormais les commandes par SMS ou via leur nouvelle boutique en ligne, encore en cours de développement.

«Je pense que c’est quelque chose que l’on va garder par la suite», développe-t-il avant d’ajouter :

Pour pas mal de personnes (celles qui n’ont pas le temps de faire les marchés, les personnes âgées qui ne peuvent pas porter des cagettes), la livraison s’est avérée être une solution assez pratique, même au-delà du confinement.

informationRenseignements divers
Livraison du mardi au samedi par SMS ou via le site internet du magasin.
téléphone 06 34 90 00 45
courrielhttps://www.ludo-le-maraicher.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi