Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Les écoles redessinent la ville

transition

Les écoles redessinent la ville

La Ville lance le projet Place(s) aux enfants. Il s’agit de transformer les abords des écoles en de véritables petites places publiques, que les enfants – et les habitant-es – pourront mieux s’approprier au quotidien. L’idée est d’inciter, autant que faire se peut, à prendre le chemin de l’école à pied ou à vélo.

©Auriane Poillet

Treize sites ont été retenus pour le lancement officiel du projet de Place(s) aux enfants, parmi les 65 écoles élémentaires de la ville. Un choix établi selon la situation de l’école, le plan de circulation autour et le nombre d’enfants.

«Le grand principe est de piétonniser et mieux sécuriser les entrées de ces lieux. Cela peut inciter les enfants à être plus autonomes et à venir à pied ou en trottinette dans leur établissement. Cela contribue aussi à améliorer la qualité de l’air», estime Christine Garnier, adjointe aux écoles à la Ville de Grenoble.

Chaque école aura un aménagement selon sa configuration, avec toutefois un programme commun : une entrée jardinée, un espace de jeux, des assises, une plateforme centrale laissant place à l’imagination et des marquages au sol, avec une identité visuelle spécifique. En matière de circulation, il s’agira de rendre ces rues à sens unique, avec, par exemple, un accès autorisé aux ayants droit, selon des créneaux horaires.

Ces espaces se veulent «créatifs» et évolutifs : après de premiers aménagements cet automne, ils pourront ensuite continuer leur transformation sur le long cours. En fonction des usages qui en naissent et en lien avec les enfants, parents et habitant-es des quartiers concernés.

informationRenseignements divers
courriel placesauxenfants@grenoble.fr
courrielhttps://www.grenoble.fr/2383-place-s-aux-enfants.htm

Vos commentaires

Commentaire de VARGAS Maria le 25 septembre 2021 à 14 h 42 min

Chère Mme Garnier vous devriez piétoniser votre rue! vu qu’elle est déjà sans issue. Rentrer chez vous à des horaires que l’on vous « forcera » à respecter!
Vous vous fichez littéralement de La tranquillité des ayant – droit de la rue René Lesage! Vous êtes une égoïste et vous prenez les enfants comme bouclier. Vraiment belle votre soi disant écologie. Retourner donc dans les montagne et vivez comme au temps de la préhistoire et laissez nous vivre normalement!!!

Lire la suite >

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

L’art de la prévention

La Restauration à domicile souffle ses 50 bougies

Un nouveau label pour Grenoble