Actus des quartiers

Accueil >Actualités >Actus des quartiers>Une pédagogie à essaimer

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): Budget participatif : portraits de projets

Secteur 4

Une pédagogie à essaimer

Depuis le printemps, une ruche pédagogique bourdonne dans le parc Georges-Pompidou. Son installation est issue du budget participatif 2018, portée par Laurent. Ce Grenoblois a fait de l’apiculture une passion, et de ce projet un moyen de sensibiliser à la biodiversité et au rôle vital des abeilles.

©Auriane Poillet

C’est une ruche pédagogique urbaine, au look particulier, au doux nom de bee-pass. Elle a été conçue par l’entreprise Abeille avenir, dans le Nord-Isère.

Visible de loin, elle nous donne à observer la vie et le travail des abeilles, sans les déranger. Les fenêtres de cette petite maison offrent en effet une vue remarquable sur l’intérieur de la ruche.

La « cheminée », dont l’ouverture s’élève à 2,5  m, est en réalité la planche d’envol des abeilles. Chacun peut approcher la ruche en toute sécurité, où 40 000  à 50 000 butineuses s’attellent tranquillement à la production de miel.

Le porteur du projet explique :

 L’intérêt de cette ruche dans l’espace public est de faire découvrir et de sensibiliser aux problèmes rencontrés par les abeilles. Elle est aussi facteur de lien social et d’éducation.

Laurent rappelle que 80 % des insectes pollinisateurs contribuent à la pollinisation de nos arbres fruitiers et nos fleurs : un rôle essentiel pour notre sécurité alimentaire et notre survie.

La première récolte de cette ruche se fera au printemps prochain. Laurent espère que les Grenoblois-es se saisiront de ces temps forts, par l’intermédiaire de la Maison des Habitants La Capuche notamment, qui planche déjà sur des animations avec les écoles.

informationRenseignements divers
Contact : Maison des Habitants La Capuche

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Géants verts

Grenoble et ses quartiers, au rythme de l’été !

De la friche au jardin fruitier