Tous nos dossiers

Accueil >Dossiers >Tous nos dossiers>Festivals en fleurs

découvrir

Festivals en fleurs

Il n’y a pas que les hirondelles qui font le printemps… À Grenoble, les musiques du monde, les arts de rue, la lecture sous toutes ses formes et même les nouvelles technologies nous invitent à découvrir, partager ou échanger grâce à une belle brochette de festivals ! Des propositions familiales, voyageuses ou inédites, à destination de tous les publics. 

Détours de Babel

Dix ans de musiques en partage

Du 26  mars au 19  avril, plus de deux cents artistes du monde entier mettent les musiques nomades à l’honneur.

©Jean-Pierre Dupraz

« Cette dixième édition privilégie le dialogue entre les cultures d’ici et d’ailleurs dans un esprit de découverte qui entraîne le public hors des sentiers balisés », précise Benoît Thiebergien, directeur du festival. Pas moins de 114 représentations sont proposées dans des formats variés.

Projets participatifs

On retrouve les brunchs dominicaux au Musée dauphinois, dans le quartier Très-Cloîtres et à Fort Barraux. Les salons de musique se tiennent le vendredi à la Maison de l’International et une installation sonore interactive prend place à l’ancien Musée de peinture.

Parmi les temps forts : Barbarie, qui mêle des instruments classiques et mécaniques, Nahasdzààn, un oratorio autour des cultures navajo et une soirée à la Belle Électrique où le groupe mythique Gnawa Diffusion invite la chanteuse Souad Asla.

Neuf spectacles s’adressent aussi au jeune public. Sans oublier « de nombreuses créations qui se nourrissent de la diversité, des projets participatifs rassemblant professionnels et amateurs… pour fêter dix ans de nomadisme musical. »

informationRenseignements divers
téléphone Du 26  mars au 19  avril.
courrielhttp://www.detoursdebabel.fr

festiv’arts

Les arts de rue investissent le centre-ville

Organisé par l’association étudiante du même nom, Festiv’Art démarre avec des concerts sur le campus.

©Marion Kerno

Les 10 et 11 avril, il se déploie dans les rues piétonnes avec une quarantaine de spectacles toutes disciplines confondues : théâtre, danse, musique, jongle, clown, magie, conte, cirque…

Bal folk

«Nous accueillons essentiellement des artistes locaux : l’Attrape-Corps, Ox’Art , la compagnie Scalène, les Pieds Levés, Dominic Toutain, Histoire 100 Fins…», précise Cloé Ponsi, responsable de la programmation.

En soirée, Festiv’ Art prend ses quartiers devant le musée de Grenoble avec un concert de musique du monde le vendredi et du punk-rock le samedi.

Enfin le dimanche au Jardin de Ville, on retrouve le marché des créateurs qui réunit plus d’une vingtaine d’artisans locaux, des activités familiales (initiation à l’escalade, ateliers maquillage…) et un bal folk à 17 heures pour «clore la manifestation sur une note festive et conviviale.»

informationRenseignements divers
téléphone Du 2 au 12 avril. Gratuit ou au chapeau.
courrielhttp://www.festiv-arts.com

printemps du livre

Livres en live

Du 1er au 5  avril, la lecture s’invite à Grenoble avec une palette de rendez-vous inédits et souvent inattendus.

©Marjorie Hodiesne

Une quarantaine d’auteurs sont accueillis : des fidèles du Printemps (Nathacha Appanah, Patrick Deville), des auteurs régionaux (Pierre Péju, Gilles Rozier) des stars de la littérature jeunesse (Susie Morgenstern, Colas Gutman), sans oublier l’illustrateur Olivier Tallec ou la BDiste Marguerite Abouet.

Dès le 1er  avril, ils vont à la rencontre du public dans les bibliothèques, les lieux partenaires et les lycées. Puis le Printemps s’installe au musée de Grenoble. On y retrouve bien sûr des lectures ou parcours en correspondance avec les œuvres en compagnie des romancières Camille Emmanuelle ou Laure Limongi, de l’illustratrice Emmanuelle Houdart, de la BDiste grenobloise Cécile Becq…

De plus, le festival propose cette année près de 80 lectures musicales, dessinées ou accompagnées de projection où l’on pourra entendre Alban Lefranc, Laure Limongi, Corinne Lovera Vitalli et Fernand Fernandez…

Première nocturne

Trois lectures sont organisées au musée Stendhal et plusieurs rendez-vous s’adressent aux familles : un spectacle humoristique signé Benoît Jacques, une lecture en forme de comédie musicale imaginée par Suzie Morgenstern…

Le Théâtre municipal accueille deux soirées musicales avec Franck Bouysse le vendredi, puis Arnaud Cathrine et Justine Levy le dimanche. Quant au samedi – et c’est une première ! – une nocturne réunira tous les auteurs dans la librairie du Printemps pour des dédicaces et des échanges avec le public.

Autres nouveautés : un karaoké littéraire pour partager des extraits de textes, et la dictée du Printemps sous la houlette d’Arno Bertinat et Julia Deck qui ont concocté un texte spécialement pour l’occasion !

informationRenseignements divers
Du 1er au 5  avril dans les bibliothèques, le musée de Grenoble et les lieux partenaires.
courrielhttp://www.printempsdulivre.bm-grenoble.fr

transfo

Planète 2.0

Organisé par la French Tech in The Alps-Grenoble, le festival Transfo se tient du 12 au 19  mars sur le thème : quel numérique pour la planète ?.

©Nils Louna / French Tech in The Alps

Son objectif : créer des passerelles entre le monde de l’innovation, les startups et le grand public en interrogeant la relation planète/homme/numérique.

Près de 130 événements ont lieu à Grenoble, avec des propositions portées par des associations, des entrepreneurs ou d’autres partenaires (la Cinémathèque, les bibliothèques de Grenoble…) et qui s’adressent à tous.

Open data

Ainsi, la journée d’ouverture est dédiée à la jeunesse avec des ateliers organisés par l’association Entreprendre pour apprendre et la Casemate proposera une journée d’activités familiales (escape game, construction d’un microscope numérique…).

Également au programme : des conférences, des ateliers sur le bien-manger, la pollution de l’air, les gestes éco-responsables… des événements sur l’open-data ouverts aux néophytes, des visites d’entreprises…

informationRenseignements divers
téléphone Du 12 au 19  mars.
courrielhttp://www.festival-transfo.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Alimentation : commandes et livraisons se (ré)organisent