Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Les Boîtes à vélo Grenoble roulent pour les confiné-es

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Les Boîtes à vélo Grenoble roulent pour les confiné-es

Dès l’annonce du confinement par le Gouvernement, le collectif d’entrepreneur-es les Boîtes à vélo Grenoble s’est organisé pour répondre aux besoins fondamentaux des confiné-es ayant besoin d’un relais extérieur, à commencer par les personnes âgées isolées.

©Document remis

«Tout s’est mis en place très tôt», commence Gloria, vélotaxi et livreuse à vélo. Elle continue :

Avec les Boîtes à vélo, on a très vite compris qu’il fallait qu’on prenne notre place ; pour que les gens ne sortent pas, qu’ils aient un confinement «agréable» et qu’ils puissent s’approvisionner normalement. On est confinés, on n’est pas prisonniers.

Cette place se trouve en tant que relais extérieur. Dès lundi 16 mars 2020, les Boîtes à vélo ont créé une «unité unique de livraison à vélo» pour répondre aux besoins fondamentaux, notamment des plus isolé-es : alimentation, soins, administratif.

«Les gens se donnent à fond pour trouver des solutions», ajoute-t-elle. «Mais les choses mises en place avant cette crise sont sous-dimensionnées donc il y a un temps de latence.»

Gloria de Mon coursier de quartier, Jérôme et Thomas de Tout en vélo, Justine de Souffle des sens, Jean-Eric de BicycloPresto… tout-es se relaient et se soutiennent pour répondre aux demandes fluctuantes, notamment dans le domaine de l’alimentation.

Commandes par téléphone

Au 1er avril, six commerces grenoblois prennent des commandes par téléphone en vue d’une livraison à vélo, tels que la Fromagerie des Alpages ou l’épicerie Aux petits grains.

Les commerçant-es des Halles Sainte-Claire se mobilisent également en prenant les commandes par téléphone via un numéro unique (06 61 03 13 85).

Une liste de ces commerçant-es actif-ves est régulièrement mise à jour. Celle-ci peut être accrochée dans les halls d’immeuble pour les personnes éloignées du numérique.

«Pour contourner ce problème de l’accès au numérique, il faut mettre en place des systèmes pour que les gens soient en relation par téléphone», ajoute Gloria, qui travaille beaucoup avec les personnes âgées dans le cadre de son activité habituelle de vélotaxi. 

Les commerces se chargent ensuite de solliciter les Boîtes à vélo Grenoble grâce à un numéro unique qui permet de centraliser et de rationaliser les demandes.

Livraisons en pied d’immeuble

La livraison leur est facturée pour faciliter la procédure. Le paiement des commandes est possible par chèque, par téléphone muni de sa carte bancaire ou par paiement en ligne lorsque c’est possible.

Les livraisons sont également mises en place pour celles et ceux qui commandent leurs courses en supermarché par drive ou par «Click & Collect».

Les livraisons s’effectuent en pied d’immeuble avec toutes les précautions nécessaires à la lutte contre la propagation du virus Covid-19. Gloria termine :

On se recentre sur notre outil de travail. On a des vélos-cargo et des gens qui savent les piloter. Ils n’ont plus de travail alors ils et elles deviennent livreurs/livreuses. On essaie de passer le modèle aux autres collectifs de Boîtes à vélo de France pour qu’ils se sauvent les uns les autres…

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.facebook.com/boitesavelogrenoble/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Confinement : l’association Femmes SDF maintient le lien

Les crèches se ré-organisent

Confinement : une meilleure qualité de l’air à Grenoble ?