Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Le festival qui dit non aux discriminations

migrant'scène

Le festival qui dit non aux discriminations

Du 10  novembre au 9 décembre, la Cimade propose à Grenoble la 10e édition du festival Migrant’Scène, pour élargir le regard sur la cause migratoire à travers de nombreuses manifestations artistiques.

Association de solidarité active, la Cimade agit depuis 80 ans pour les droits et la dignité des personnes réfugiées et migrantes. Chaque année, elle accompagne, héberge et défend plus de 110 000 personnes étrangères en France.

Daniel Delpeuch et Stéphane Dezalay, co-présidents de la Cimade Grenoble, soulignent : «Depuis 2011, on s’attache plus spécifiquement à la sensibilisation car il nous semble nécessaire de mener le débat auprès du public, de déconstruire les discriminations et de lutter contre les préjugés pour que les populations pèsent auprès de ceux qui écrivent les lois. Pour cela, on va dans les écoles, les MJC, les MdH, les lieux culturels.»

Désobéissance civique

La sensibilisation passe aussi par le festival Migrant’Scène qui se déploie dans plus de soixante villes.

 Le thème de cette année, Résistance(s), met en lumière les multiples façons de s’opposer au regain de haine et de discrimination contre les personnes étrangères. On a vingt-cinq propositions artistiques, ainsi qu’une conférence sur le thème des résistances individuelles et de la désobéissance civique.

Au programme : du slam à la Bobine, du théâtre à la Maison de l’International, plusieurs concerts en partenariat avec le Centre International des Musiques Nomades, des projections à la bibliothèque des Eaux-Claires et au cinéma Juliet-Berto…

Ces rendez-vous s’accompagneront de temps d’échanges. « On essaie de donner le plus possible la parole aux migrants car cela permet de travailler en finesse les représentations et aide à dépasser les préjugés.»

informationRenseignements divers
courrielwww.lacimade.org
courrielwww.migrantscene.org

Les commentaires (0)

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag
vous propose

Après l’incendie : l’heure de la remise en état

Le Cairn, mode d’emploi

Marchés de Noël : top départ le 22 novembre !