Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Ça dépote : les bons plants confiné-es

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Ça dépote : les bons plants confiné-es

Basée à Crolles, Sophie Malaponti produit et vend des jeunes plants maraîchers et aromatiques, exclusivement en agriculture biologique.
Son stand « Ça dépote » est à retrouver chaque jeudi après-midi sur le marché bio Europole, et aussi au magasin La Bonne pioche, pour jardiner même confiné-es.

« Ça dépote » sur le marché Europole  © Thierry Chenu

 

Sur un terrain communal de 9000 m2, Sophie Malaponti s’adonne quotidiennement à la multiplication de plants de légumes (tomates, courgettes, etc), d’aromates (basilic, thym, romarin, lavandes, etc.), de plantes vivaces et de fruits rouges.

Ses productions sont destinées aux agriculteurs de la région, comme aux jardiniers amateurs qui souhaitent apporter verdure et saveurs locales sur leur balcon, terrasse ou jardin, « pour que tout le monde puisse planter ».

Lorsqu’elle réalise ses ventes à Grenoble, elle sélectionne principalement des plants de tailles adaptées pour les jardinières ou petits jardins et balcons des citadins.

Depuis le début du confinement, elle constate une forte augmentation de ses ventes :

Ce seront les jardins les plus magnifiques depuis 20 ans ! Je sème toutes les semaines. J’ai suffisamment de diversité en aromatiques ou en légumes qui s’adaptent aux gens qui ont des jardinières de balcon, ou bacs sur terrasse ou un bout de jardin.

Sur ton terrain, Sophie a également un espace de permaculture et fait de la cueillette et de la transformation de produits végétaux en pestos, gelées, liqueurs et vins. Des produits d’épicerie qui sont présents sur son stand, aux côtés des pots de végétaux.

Les plants et produits disponibles chaque semaine respectent à la fois le rythme des saisons et les besoins des végétaux :

En ce moment, ce sont des légumes et les aromatiques. Les basilics arrivent, les premières courgettes aussi, les courges, les tomates…
Les plantes sont endurcies pour une meilleure résistance : elles ne sont pas en serre chauffée et je gère moi-même leur irrigation. Ainsi, elles sont habituées aux différences de températures, et à avoir la juste quantité d’eau.

Sophie sera présente sur le marché Europole jusqu’à début juin.

> Pour passer commande auprès de « Ça dépote », le catalogue des plantes et épices disponibles à la semaine, ainsi que les modalités de commande sont consultables sur la page Facebook, tous les dimanches soirs.

Sophie Malaponti sur son lieu de travail, à Crolles © Julie Fontana

informationRenseignements divers
Retrouvez la vente des plants et épices de "ça dépote" :
-les jeudis de 14h30 à 17h sur le marché de producteurs bio Europole - place Firmin Gauthier
-les jeudis de 14h à 17h à la Bonne Pioche - 2, rue Condillac
Page Facebook : ça dépote
courrielhttps://www.facebook.com/cadepotebio/

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Personnes âgées : le PAGI au bout du fil

Mission locale : 50 jeunes équipés en matériel informatique

Les crèches se ré-organisent