Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>L’accueil de jour suit son cours au « Point d’eau »

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

L’accueil de jour suit son cours au « Point d’eau »

Située dans le quartier de l’Ile Verte, l’association « Point d’eau » est un espace d’accueil de jour pour les personnes « de la rue ».
Dans cette période de confinement, le lieu reste ouvert sur des horaires aménagés, afin d’apporter une aide et du réconfort aux personnes « confinées dehors ».

L’accueil de jour adapté à la luttre contre le virus Covid-19 © Association Point d’eau

Présente à Grenoble depuis 1993, cette « Boutique de Solidarités » agréée par la Fondation Abbé Pierre travaille toute l’année pour accueillir les personnes sans abri de manière inconditionnelle, anonyme et gratuite.

Bien plus qu’un accueil de jour, son équipe travaille aussi sur la question de la santé, en proposant régulièrement des permanences médicales, sur la question de l’hygiène, avec la mise à disposition de douches et de machines à laver, et sur la question de la re-mobilisation des personnes, avec des ateliers cuisine, des cours de français et des sorties en montagne.
Une bagagerie est accessible sur place, gérée par les personnes accueillies.

Une continuité d’accueil, adaptée à la situation « Covid-19 »

Les personnes peuvent se rendre au « Point d’eau » sur des horaires restreints par rapport à l’accoutumée : les lundis, mardis, jeudis et vendredis, de 8h30 à 11h30.
Cet accueil social se fait uniquement en extérieur, sous le préau du bâtiment : les mesures sanitaires mises en oeuvre interdisent l’accès à l’intérieur du lieu.

La petite équipe de bénévoles et de professionnels – réduite elle aussi – gère elle-même les machines à laver et la bagagerie. Non désinfectables, les douches sont fermées, et les personnes invitées à se rendre aux douches municipales. Certaines personnes de la rue donnent aussi des « coups de main ».

Richard Diot, directeur du « Point d’eau », raconte :

Nous continuons notre accueil sympathiquement, avec le sourire, de la manière la plus bienveillante possible, avec les restrictions en vigueur. 60 à 70 personnes continuent de venir sur nos horaires d’ouverture.

Des ateliers de cuisine transformés en distribution alimentaire

Au « Point d’eau », la distribution alimentaire a été mise en place depuis le début de la crise sanitaire pour lutter contre le virus Covid-19.
Les denrées sont issues de la ramasse des supermarchés, de la banque alimentaire et de dons, habituellement récupérées par l’association, pour ses ateliers de cuisine.

 

La distribution alimentaire s’organise au Point d’eau © Association Point d’eau

 

« Je suis enfermé-e dehors, merci de me laisser circuler ». C’est la phrase inscrite sur une attestation réalisée par l’association, pour les personnes qu’elle accueille. Sa raison d’être ?

Richard Diot, directeur du « Point d’eau », explique :

La règle est de rester chez soi, mais quand on n’a pas de chez soi, comment faire ? Nous avons mis en place une attestation, que nous remettons à notre public, avec notre numéro de téléphone, au cas où il ait un contrôle avec la police.
L’enjeu était de rassurer les personnes de la rue, qu’elles se sentent accompagnées. Leur sentiment initial a été celui d’être abandonnées.

Côté hygiène, l’association distribue également des petites bouteilles de solutions hydroalcooliques, après avoir fait « la demande de dosettes individuelles et de gel auprès de Mme la Député de l’Isère ». 400 flacons ont été fournis par « Uriage », ainsi que 70 litres de gel.

Mise en bouteille et distribution de gel hydroalcoolique © Association Point d’eau

Un déménagement fortement attendu

« Depuis 3 ans, nous cherchons à déménager, pour améliorer nos conditions d’accueil. Un terrain nous est mis à disposition par la Ville de Grenoble et nous avons obtenu le permis de construire, mais il nous manque encore des subventions. Si le bâtiment que nous imaginons avait pu être ouvert aujourd’hui, il aurait vraiment pu répondre aux conditions liées à la crise sanitaire du Covid-19. Il prévoit en effet une cuisine, un service alimentaire en fenêtre, un accès à des douches désinfectables… Nous espérons vivement que ce projet voit enfin le jour… », précise Richard Diot.

informationRenseignements divers
31 Rue Blanche Monier
téléphone 04 76 44 14 04
courrielpointdeau@wanadoo.fr
courrielwww.pointdeau.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Cool Roof : une solution fraîcheur

Les entreprises à la rencontre des acheteurs publics

L’Hôtel des Postes vers sa nouvelle destination