Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Le Planning Familial reste mobilisé à distance

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

Le Planning Familial reste mobilisé à distance

Les mesures prises pour enrayer la crise sanitaire liée au Covid-19 obligent une majorité d’établissements à fermer leurs portes au public. Le Planning Familial de Grenoble ainsi que ses antennes placées dans quatre Maisons des Habitant-es en font partie. Les bénévoles et professionnels de la structure continuent à se mobiliser à distance et sur place lorsqu’une situation d’urgence l’exige.

Photo d’illustration. ©Planning Familial

«Dès lundi 16 mars, nous avons immédiatement décidé de tout mettre en œuvre pour continuer à assurer les prises en charge individuelles», commente Métilde Wendenbaum du Planning Familial de l’Isère.

Environ 90 % des conseillères, médecins et sage-femmes restent mobilisé-es pour télé-travailler. «Mais les choses pourraient évoluer», prévient Métilde Wendenbaum.

« Un certain nombre de nos médecins seront en effet réquisitionné-es en fonction de l’évolution de la crise sanitaire afin de venir en renfort à la prise en charge de patient-es COVID-19. »

Une permanence téléphonique est organisée du lundi au vendredi de 9h à 16h30. Il est aussi possible de contacter le Planning Familial par mail ou via les réseaux sociaux. Les professionnel-les répondent aux demandes «dans la mesure du possible».

Une attention particulière aux femmes victimes de violences

En particulier pour les personnes mineures et pour les personnes ayant peu de ressources financières et/ou pas de sécurité sociale, un certain nombre de services sont maintenus à distance : l’accès à la contraception (pilule, pilule du lendemain, test de grossesse…), les demandes d’IVG (médicamenteuses et chirurgicales), l’accompagnement des personnes trans et de leurs proches, les demandes relatives aux problèmes de couple, familiaux, de vie relationnelle, affective ou sexuelle… ainsi que l’aide aux femmes victimes de violences.

Concernant ce dernier point, Métilde Wendenbaum ajoute :

« Un protocole d’urgence inter-associatif, en lien avec la Ville de Grenoble et le Département de l’Isère, est en cours d’élaboration pour permettre la réquisition de logements d’urgence si la situation venait à évoluer. Pour l’instant, les associations habilitées à accompagner les femmes victimes de violences sont toutes sur le front ! »

Le confinement à domicile «fait craindre une hausse des violences vis-à-vis des femmes et des enfants. Aussi de nombreuses personnes victimes de discrimination et en situation de fragilité sont encore plus isolées à l’heure actuelle.»

La promiscuité aggrave à n’en pas douter les relations au sein des familles. « Nous sommes déjà très sollicité-es pour faciliter l’échange entre nombre de parents séparés quant à la garde de leur enfant pendant cette période de confinement.« 

Les restrictions de circulation sur le territoire et la surcharge des hôpitaux et professionnels de santé fragilisent les conditions d’accès à l’IVG, selon la structure.

Un protocole de présence finalisé

«Le Planning familial se doit d’être particulièrement attentif à toute situation qui pourrait conduire à la mise en danger des femmes qui souhaitent pratiquer un avortement. Il nous faut continuer à nous mobiliser pour que des soins urgents, dont l’IVG, restent assurés pendant la crise», ajoute Métilde Wendenbaum.  

Pour cela, un protocole qui règlemente strictement la présence physique de certain-es salarié-es a été finalisé par le Planning Familial pour certaines situations d’urgence.

« Rajoutons que les centres de planification ne sont pas des structures désignées comme prioritaires dans l’obtention de matériels de protection. Sans approvisionnement conséquent et rapide de la part des services de l’Etat, nous ne pourrons continuer à accueillir les urgences, au risque de mettre en danger nos patient-es et nos salarié-es.« 

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.planning-familial.org/fr/le-planning-familial-de-lisere-38
courriel secretariat@leplanningfamilial38.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Le bois prend racine

Grebox à partager

Go to Chili !