Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>La Maison de la couture active le mode « masqué »

Ce contenu fait partie du/des dossier(s): #RestezChezVous : Grenoble confinée

Covid-19

La Maison de la couture active le mode « masqué »

La boutique « La Maison de la Couture » a fait appel à sa communauté de couturières et couturiers, pour fabriquer des masques en tissu, dans le cadre de la lutte contre le virus Covid-19.

Cécile Beriot, la co-gérante, organise ensuite la distribution auprès des structures professionnelles accueillant du public vulnérable.

La Maison de la Couture s’active en confinement © Cécile Beriot

À « La Maison de la Couture« , habituellement, Cécile Beriot et son mari proposent à leurs client-es « tous les ingrédients pour réussir des créations » : machines à coudre (avec service de réparation), tissus, fils, bobines et boutons, mais aussi cours de couture.
Le magasin est actuellement fermé, mais juste avant le confinement, son activité a pris une autre tournure. Cécile raconte :

Avec le Covid-19, nous entrons dans une autre dimension, celle de la couture solidaire pour faire des masques en tissu, 100% en recyclage et 100% gratuits, pour les structures accueillant des personnes vulnérables.
Je me suis activée pour trouver de la matière première, qui est le nerf de la guerre, puis j’ai lancé un appel à toutes les couturières de notre réseau.

« La Maison de la couture » et ses couturières bénévoles ont déjà alimenté en masques en tissu le foyer de l’Arche, des Ehpad, l’Association Familiale de l’Isère pour Personnes Handicapées, ou encore le centre d’accueil pour sans-abris « Arc en ciel ».

 

« Haut les masques »

Aujourd’hui, 60 à 70 personnes ont rejoint cette communauté de couturières spontanée, réunie au sein d’un groupe Whatsapp privé bien nommé « Haut les masques ».
Pour confectionner ces objets de protection, la matière première est issue de dons et de récupérations.

Des recycleries ont fourni la boutique en élastiques multi-colores récupérés des anciennes usines de lingerie de la région, une entreprise a offert des bobines de molleton (couche filtrante présente dans les masques en tissu), et les couches de coton proviennent de nappes des restaurateurs qui souhaitaient changer leur décoration, récupérées l’an dernier.

© Cécile Beriot

À partir de cela, Cécile Beriot prépare chez elle des kits pour les couturières impliquées dans la démarche, avec nappes, molletons et élastiques pour faire une bonne dose de masques chacune.

Elle assure ensuite la collecte et la distribution avec un système « sans contact ».

La couturière est enthousiaste :

Plus de 4000 masques ont déjà été confectionnés avec ce réseau. Je ne suis plus dans le côté mercantile, et ça fait du bien, de se sentir actif et vivant, les uns à côté des autres alors qu’on est tous séparés. Fabriquer cette chaine de solidarité, c’est formidable.

informationRenseignements divers
courriel contact@lamaisondelacouture.com
courrielwww.lamaisondelacouture.com
Maison de la couture Grenoble
47 rue Thiers
Facebook : Maison de la couture

Pièces jointes:
- Mode d'emploi pour la bonne utilisation d'un masque en tissu
- Le tutoriel de la Maison de la couture, pour réaliser un masque en tissu

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Des jardins en protection rapprochée

Salengro, c’est fruité !

Plants Essen’Ciel