Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Le Plan écoles poursuit son cours

Rentrée scolaire 2020

Le Plan écoles poursuit son cours

En cette rentrée particulière dû au contexte sanitaire, 12 660 petit-es grenoblois-es ont pris le chemin de l’école. Une légère baisse des effectifs identiques à la baisse du nombre de naissances en France, qui ont pourtant augmenté pendant une dizaine d’années. Le Plan écoles, lancé en 2015, permet de répondre à ces changements en continuant à s’adapter.

Les travaux de rénovation énergique de l’école maternelle Ampère avaient été repoussés en raison d’un incendie survenu en juin 2019. ©Auriane Poillet

Après Simone Lagrange, l’école Marianne Cohn sera le prochain établissement scolaire à sortir de terre avec une installation de ses élèves dès la rentrée de février 2021. Située dans le quartier Hoche, elle jouxte l’école Jules Verne et permettra, à terme, l’ouverture de dix classes, dont deux maternalisables.

Le Plan écoles prévoit aussi la construction de l’école Flaubert, dont les travaux débuteront en 2021 pour une ouverture à la rentrée scolaire 2024.

Trois rénovations énergétiques ont pu être livrées en cette rentrée pour les écoles élémentaires Elisée Chatin et Paul PainLevé ainsi que pour l’école maternelle Ampère. Ces travaux permettent de réduire la consommation énergétique des bâtiments d’environ 50 % . Des panneaux photovoltaïques ont été installés sur les toits lorsque cela était possible, comme  à l’école Ampère.

Travaux d’extension

Des extensions dans certaines écoles sont également prévues : celle de l’école Buffon est terminée et celle de l’école Diderot est en cours. Les travaux s’achèveront à la rentrée scolaire 2021 pour transformer le lieu en un groupe scolaire qui accueillera huit classes ainsi qu’une salle polyvalente ouverte sur le quartier. A Jean Racine, les travaux d’extensions ont démarré en juin et devraient s’achever en même temps que ceux de l’école Buffon.

L’extension de l’école Grand Châtelet est quant-à-elle en cours d’études. Dans le cadre du renouvellement urbain ANRU2, le pôle des Trembles, qui comprend l’école, la crèche, le centre de loisirs, le gymnase et le lieu d’accueil parent-enfant, un programme de réhabilitation est en cours de rédaction. Les travaux devraient démarrer en 2022 et durer deux ans.

Rues aux enfants

Lancé en 2015, le Plan écoles, qui s’étend jusqu’en 2024, a été adapté tout au long de sa réalisation. Nouveauté cette année : une réflexion sur les extérieurs des écoles, la cour et les abords.

La cour de l’école Clemenceau, récemment rénovée. ©Auriane Poillet

Une première réalisation a été réalisée sur la cour de l’école Clemenceau. Débitumisée et dégenrée, elle «permet d’éduquer les enfants dans de bonnes conditions et d’apprendre à vivre avec la nature telle qu’elle est», selon Christine Garnier, adjointe aux écoles. «Dans cette cour, avec des îlots de fraîcheur, on peut mieux s’adapter.»

Deuxième piste de réflexion : les «Rues aux enfants» permettront de sécuriser la rue devant les écoles et devant les crèches. Le programme de ce nouveau projet devrait être proposé prochainement.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.grenoble.fr/591-plan-ecoles-2015-2024.htm

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Dernière ligne droite pour Grenoble !

Grenoble est capitale verte européenne 2022 !

Prêt-es pour un court-métrage en 24h ?