Découvertes

Accueil >Découvertes>Paroles de femmes

spectacle vivant

Paroles de femmes

Avec Privés de feuilles les arbres ne bruissent pas, Pascale Henry signe une création qui interroge les rapports femmes-hommes sur un mode tragi-comique.

©Paco Navarro

Artiste associée au TMG (Théâtre municipal de Grenoble), la metteuse en scène grenobloise poursuit son exploration intimiste et engagée des relations humaines avec une pièce «minimaliste et percutante» de l’autrice néerlandaise Magne Van Den Berg.

À partir d’une situation banale (deux femmes attendent des visiteurs et doivent trouver comment s’habiller pour être présentables), nous voici embarqué-es dans un ballet d’essayages frénétique et burlesque où s’esquissent peu à peu une multitude de thématiques : la précarité, la violence, la domination masculine…

Avec, en filigrane, une interrogation sensible et réaliste sur le regard porté sur le corps des femmes.

Cette écriture drôle, charnelle et très rythmée fait entendre un point de vue féminin sur un sujet qui, comme beaucoup, a longtemps été confisqué par les hommes. Or, il est important de laisser place à des voix féminines pour avancer sur le chemin de l’égalité !

Dans cette optique, Pascale Henry travaille sur deux autres spectacles à découvrir en mai au TMG : Le Grand Brasier sur le thème de la sorcière contemporaine, et Les Intrépides où elle invitera sept autrices à lire leurs textes dans le cadre du Printemps du Livre.

informationRenseignements divers
Grand Théâtre du 8 au 10 décembre. Tarifs : 10-12-16 €. Infos :
téléphone 04 76 44 03 44
courrielhttp://www.theatre-grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Bonnard le flamboyant

Parrainages solidaires

Insertion en cuisine