Découvertes

Accueil >Découvertes>Tous les visages de Grenoble

Office de tourisme

Tous les visages de Grenoble

L’Office de Tourisme dévoile les multiples saveurs de Grenoble grâce à un programme de visites aussi riche qu’alléchant. Cerise sur le gâteau : tout un éventail de nouveautés en lien avec Grenoble Capitale Verte de l’Europe est également au menu. Du centre-ville historique à l’écoquartier de Bonne en passant par les parcs, les jardins, la Bastille ou le quartier Championnet : suivez le guide !

Cliquez sur l’image pour lancer ce diaporama de 5 images

«De début juillet à mi-septembre, notre programme estival réunit une vingtaine de propositions, souligne Vincent de Taillandier, responsable des visites guidées. L’offre est très diversifiée afin de séduire tous les publics et d’inviter chacun-e à porter un regard neuf sur Grenoble, son patrimoine… Et les nombreux autres atouts qui signent son charme et son identité.»

Dans cette optique, les visites prennent des formes multiples : randonnées, parcours à énigmes pour toute la famille, balades à vélo ou en canoë… Et les thématiques sont tout aussi variées !

Street art et liaisons dangereuses

On retrouve bien sûr quelques incontournables, à l’affiche quasiment chaque jour tout l’été : «Grenoble 2000 ans d’histoire», une déambulation au cœur de la vieille ville aux allures de voyage dans le temps, ou «Le Fort de la Bastille» pour mieux connaître cet imposant géant de pierre en explorant tous ses recoins.

Plusieurs visites embarquent le public à la rencontre des fresques ornant les murs de notre ville, avec notamment la sympathique proposition pour les enfants (à partir de 7 ans) «Énigmes et secrets : Street Art», une enquête menée tambour battant dans le quartier Championnet pour retrouver une œuvre qui a disparu !

D’autres rendez-vous sont estampillés jeune public, comme «Contes et légendes des créatures fantastiques du Dauphiné», qui s’adresse aux 5-10 ans.

Les insatiables curieux peuvent se laisser séduire par l’idée d’approcher la ville autrement, avec un parcours original baptisé «Les Secrets de Grenoble» ou une plongée dans «Le Grenoble libertin des Liaisons Dangereuses». Cette balade en compagnie d’un guide costumé propose de découvrir la vie grenobloise au XVIIIe siècle en suivant les traces de l’auteur Choderlos de Laclos et de plusieurs personnalités locales de l’époque dont il s’est inspiré pour écrire son célèbre roman.

Les sportifs ne sont pas en reste, avec des excursions en canoë sur l’Isère ponctuées d’anecdotes partagées, en journée ou à la nuit tombée.

Versant nature

«La grande nouveauté, c’est que nous offrons cette année beaucoup de propositions inédites qui font écho à Grenoble Capitale Verte de l’Europe», précise Vincent de Taillandier. Parmi celles-ci, une balade théâtrale intitulée «Les Racines du futur». Imaginée par Pascal Servet, cette déambulation ludique sur le thème des arbres nous interpelle avec pertinence et humour sur notre lien à la nature.

L’Office de Tourisme organise également une visite consacrée à «L’écoquartier de Bonne, premier écoquartier de France», une randonnée urbaine «De places en parcs» et deux promenades à vélo sur le thème de la nature en ville, pour admirer les plus beaux spécimens d’arbres qui font respirer l’espace public ou découvrir des initiatives grenobloises en faveur de la biodiversité : jardins collectifs, façades végétalisées, ruches, mares, écopâturages…

Sans oublier un parcours à vélo qui met en avant les fresques où les street artistes expriment leur engagement pour l’environnement, ou encore «Alerte Verte» un défi écologique à relever en famille pour sauver la caserne de Bonne d’une menace imminente qui plane sur elle !

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.grenoble-tourisme.com

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Artistes sans frontières

Histoires à partager

L’amour n’a pas d’âge !