Portraits

Accueil >Découvertes >Portraits>Écrire seul ou à plusieurs

Yves Béal

Écrire seul ou à plusieurs

Auteur, poète-interprète et inventeur de spectacles insolites, Yves Béal anime des ateliers d’écriture et orchestre de nombreuses créations participatives. Autant de façons de décliner inlassablement son amour des mots… et de le faire partager dans une perspective résolument citoyenne !

©Sylvain Frappat

Passionné par la lecture et l’écriture depuis son plus jeune âge, Yves Béal confie «ne jamais passer une journée sans écrire une ligne». Depuis plus de trente ans, il décline la poésie sous toutes ses formes, souvent avec la complicité de musiciens comme François Thollet.

En 2003, il rejoint le collectif artistique Un Euro ne fait pas le Printemps où avec Heiko Buchholz, Laurence Druon et Frédérique Maïaux, il crée des déambulations, des impromptus, des performances…

Des spectacles décalés, tendres ou absurdes, qui sont autant d’occasions de «faire vivre les valeurs humanistes qui m’animent» et se jouent le plus souvent dans les quartiers, les parcs, les musées… Bref, là où ne s’attend pas à croiser la littérature pour «créer de la rencontre».

En parallèle, il multiplie les expériences de pratique partagée auprès de publics très divers, avec une confiance jamais démentie dans «l’immense potentiel de chaque individu !».

Citoyenneté et poésie

Ainsi, Yves Béal intervient régulièrement auprès des scolaires. Cette année, il a notamment animé des ateliers dans les écoles grenobloises du Lac, Sidi-Brahim et Ampère pour l’opération «Jouons la carte de la fraternité» développée par la Ligue de l’Enseignement de l’Isère.

L’écriture permet de sensibiliser les élèves aux discriminations et à l’égalité dans la diversité. Pour eux, c’est aussi l’occasion de prendre confiance en leurs propres capacités et de vivre une expérience de partage qui les engage dans la citoyenneté par la découverte de la richesse de l’autre et de son potentiel.

Il travaille aussi avec des adultes. Par exemple, il animera en juin des ateliers d’écriture à la MdH Capuche avec les participants du groupe linguistique, afin de «les accompagner dans leur apprentissage du français, autour d’un thème qui proposera de porter un regard différent sur la ville.»

Interroger le monde

Ateliers d’écriture avec l’Institut des Géosciences de l’Environnement de Grenoble sur le réchauffement climatique, animation de la performance participative «Habiter notre avenir», un grand poème collectif autour des incertitudes sur le destin de notre planète, écrit avec les habitant-es de l’Abbaye lors de la Biennale des Villes en transition…

Yves Béal n’a de cesse de «faire découvrir à chacun le bonheur de l’écriture». Avec, comme feuille de route à ces «voyages au pays de l’imaginaire», la conviction que «se poser des questions sur le monde dans lequel on vit invite à se projeter vers un avenir qu’on voudrait voir exister… et à se mettre en mouvement pour le construire ensemble !».

informationRenseignements divers
courrielhttp://www.uneuro.org

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Du pain sur la planche

Champion du soleil levant

Parrainages solidaires