Actus de la ville

Accueil >Actualités >Actus de la ville>Grenoble, inspiratrice européenne de l’écologie

capitale verte

Grenoble, inspiratrice européenne de l’écologie

Formidable opportunité pour le rayonnement de Grenoble et sa métropole, le titre de Capitale Verte Européenne 2022 récompense les politiques publiques de la Ville et des acteurs du territoire, notamment de Grenoble-Alpes Métropole, en faveur de la transition. Retour sur ce prix et perspectives pour la métropole grenobloise, désignée territoire ambassadeur de l’écologie en France et en Europe.

©Auriane Poillet

Chaque année depuis 2006, la Commission Européenne relance la compétition. Une ville d’Europe est récompensée pour son engagement en matière d’environnement et selon les objectifs qu’elle s’est fixés pour son avenir.

À la clé, une prime de 350 000 € permet à la lauréate d’engager un programme d’événements durant toute l’année de son titre. Des animations et des festivités pour tous les publics en résonance avec la politique environnementale de la ville, pour porter haut les couleurs d’un territoire et en inspirer d’autres, un peu plus loin et partout en Europe.

Championne toutes catégories

Elles étaient 18 capitales et métropoles à candidater pour 2022. Après une analyse rigoureuse de leur dossier, des villes comme Turin, Tallinn (capitale de l’Estonie) ou encore Dijon avaient accédé, aux côtés de Grenoble, au carré des finalistes au printemps 2020.

Contribution locale au changement climatique, gestion des espaces verts urbains, développement des mobilités alternatives à la voiture personnelle, lutte contre la pollution atmosphérique ou encore gestion innovante des déchets : une grille de quinze critères au total avait évalué le travail engagé et les ambitions de chaque ville pour un futur plus soutenable.

C’est ainsi que le 8 octobre 2020, le territoire grenoblois et ses partenaires se sont vu décerner le titre prestigieux de Capitale Verte Européenne 2022. Après Nantes en 2013, la capitale des Alpes est la deuxième ville de France à décrocher le prix.

©Auriane Poillet

Une vision globale saluée

Coup d’essai, coup de maître : alors que Grenoble candidatait pour la première fois, la ville s’est hissée à la première ou la deuxième place dans onze des douze thématiques pointées.

L’approche «pionnière» du territoire pour le climat avait impressionné le jury, tout comme sa manière d’articuler avec cohérence ses efforts, dans une vision globale incluant écologie, solidarités et citoyenneté.

Pour le climat, bien sûr, Grenoble met toute son énergie, mais le territoire agit aussi en même temps pour le confort de toutes et tous et notamment de ses enfants (plan écoles, le bio et le local à la cantine), pour le vivant (eau, biodiversité), pour la santé des habitant-es (qualité de l’air, rues apaisées), pour l’optimisation des ressources naturelles (le bois en première ligne pour la chaleur et la construction), etc. Autant d’enjeux croisés, traités ensemble avec une même audace.

Rassemblés pour aller plus loin

Le titre de Capitale Verte Européenne propulse à présent notre territoire dans une année 2022 riche de nouveaux défis. Car ce prix doit lui servir d’accélérateur des transitions, avec la neutralité carbone à l’horizon 2030 dans le viseur.

Tout en rappelant l’urgence de la situation climatique, le programme évènementiel en cours de construction sera l’occasion de rassembler les habitant-es et les acteurs culturels, scientifiques, économiques et associatifs, dans une double dimension festive et de réflexion.

Grenoble a déjà prévu son camp de base pour 2022 : la Bastille, «lieu totem» pour accueillir des animations tout au long de l’année. Un conseil scientifique pluridisciplinaire sera chargé de veiller à la validité des messages délivrés. Ce comité sera également mobilisé pour la mise en place d’actions de vulgarisation.

Grâce à cette impulsion, le territoire grenoblois veut captiver, surprendre et inviter le plus grand nombre à penser la ville de demain.

informationRenseignements divers
courrielhttps://www.grenoble.fr/1336-grenoble-capitale-verte-europeenne-2022.htm

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

Mille Pousses fleurit à Mistral

La Belle Braderie se balade au centre-ville

Le Bar Radis pointe à l’horizon