Découvertes

Accueil >Découvertes>Bouquet de nouveautés au Printemps du Livre

événement

Bouquet de nouveautés au Printemps du Livre

Du 5 au 12 mai, le Printemps du livre accueille une vingtaine d’auteurs-trices dans une formule repensée pour s’adapter au contexte sanitaire. Au menu : des rendez-vous en présence des invité-e-s, des rencontres et des lectures à savourer en ligne… le tout saupoudré de surprises artistiques dans toute la ville.

Crise de la covid oblige, seules certaines rencontres se dérouleront avec du public : 42 dans les établissements scolaires, 11 dans des structures partenaires (l’association Valentin-Haüy, l’Arbre Fruitier, Point d’Eau, Solexine…) et quelques-unes dans les MDH ou les bibliothèques, en petits groupes et sur inscription.

Et s’il n’y aura pas de grande librairie cette année, chaque auteur-trice sera présent-e dans une des six librairies partenaires pour des séances de dédicace et des moments de proximité.

Sur le web…

De plus, le réseau des bibliothèques s’est appliqué à nous mitonner un vrai Printemps en ligne, où l’on retrouve les rendez-vous qui font la singularité et le charme du festival. Ainsi, chaque invité-e présentera son ouvrage au cours d’une rencontre filmée, animée par un médiateur.

Egalement à vivre via Internet : les lectures en correspondance autour d’une œuvre au musée de Grenoble avec Cécile Becq, Arno Bertina, Rebecca Lighieri… et même pour la première fois au Muséum d’Histoire Naturelle avec Pierre Ducrozet et Agnès Mathieu-Daudé.

Sans oublier des moments ludiques ou plein d’émotion lors des lectures musicales ou dessinées signées Vincent Villeminot, Magyd Cherfi, Jessie Magana ou Julien Billaudeau.

… et dans toute la ville

Ouvert aux autres disciplines afin de mieux séduire tous les publics, le Printemps déploie cette année une ribambelle de propositions sur l’espace public. Les artistes grenoblois se sont en effet mobilisés pour imaginer des formes inédites qui évitent les rassemblements. Ils-elles nous réservent de belles surprises dans tous les quartiers de la ville, pour tisser du lien entre les Grenoblois-es et la lecture de manière impromptue, vivante et décalée.

Egalement à déguster sur l’ensemble du territoire : l’expo de l’illustrateur Edmond Baudoin Grenoble en portrait(s) déclinée dans toutes les bibliothèques du réseau, et d’autres expos en extérieur pour interpeller avec humour les passants…

informationRenseignements divers
téléphone Du 5 au 12 mai, dans les bibliothèques de Grenoble et autres lieux de cultures et de proximité, ou en ligne et en direct sur le site (Infos pratiques et programme actualisés selon l’évolution des conditions sanitaires) :
courrielhttp://www.bm-grenoble.fr

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

réagir

Votre adresse de courriel ne sera jamais publiée.

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer

> Commentaires, mode d'emploi

Gre-mag vous propose aussi

La Terre dans tous ses états

Ericka Bareigts : «L’égalité réelle est le but ultime»

Le FCG transforme l’essai de la solidarité